La Fête de sainte Anne - La Turballe - 2003


Fête de la Sainte-Anne à La Turballe

Samedi 26 juillet 2003

Fête du Souvenir des Péris en Mer

Après le dépôt des gerbes à la stèle des péris en mer effectué par Monsieur Leroux, Maire, et de Madame Lebrun, Présidente du Comité Local des Pêches, la messe pour les péris en mer fut célébrée à l'Église Sainte-Anne, suite au mauvais temps.

L'église était trop petite, presque 500 personnes ont assisté à la Messe solennelle présidée par le Père Jacques André, curé de la Paroisse, aumônier de la Mission de la mer, assisté de quatre prêtres dont le Père Guy Dubigeon, ancien curé de La Turballe et également responsable de la Mission de la mer. 

On pouvait remarquer outre Monsieur le Maire, la présence de la Présidente du Comité Local des Pêches, des membres de la Municipalité, des responsables du Port de pêche et de la plaisance, de Monsieur François Bertho, Président de la SNSM et de son équipage, des responsables des ORS chargés de la sécurité des plages, de la Gendarmerie, des Douanes et des Affaires Maritimes.

On pouvait voir également la présence de membres du milieu maritime ( patrons et mareyeurs ) et des familles des disparus en mer.

La partie vocale était assurée par la chorale, et la partie musicale par l'ensemble des "Notes Marines" de l' A.R.M. de Claude Tual.

Dans son homélie, le Père Dubigeon soulignait que la Fête de Sainte-Anne est un temps fort pour La Turballe ainsi que pour les quatre autres communautés (Trescalan, Piriac, Mesquer et Saint-Molf) qui forment depuis la veille de la Pentecôte "Saint-Anne du Pays Blanc".

Il faisait aussi remarquer que l'Évangile de cette fête nous donnait quatre repères pour faire une fête réussie; il faut:
- un lieu adapté,
- miser du temps,
- donner place à la mémoire des disparus de ce port et des ports voisins,
- enfin, partager un repas.

 

Après l'offertoire, la couronne pour les péris en mer était portée devant l'autel, pour être bénie avant d'être mise à l'eau.

A la fin de la messe, le Père Jacques André informait l'assistance que compte tenu du temps, seuls le bateau "Magayant", patron Tony Le Huche, et la vedette de sauvetage sortiraient pour déposer en mer la couronne.

La cérémonie religieuse se terminait par le cantique "La Turballe à Sainte-Anne" repris par toute l'assemblée.

Rendez-vous est pris pour l'année prochaine; la Fête de Sainte-Anne aura 50 ans. la première Fête de Sainte-Anne a eu lieu le 25 juillet 1954. (voir le livre "Si la Turballe m'était contée" du Père Édouard Elain.)

Jean Lecoq

 


 

Copyright © ACAT (Association des Commerçants et Artisans Turballais) - La Turballe . Tous droits réservés

Ecusson de La Turballe en loire-atlantique